Atelier

1. Usinage
L’atelier d’usinage des pièces de downlight utilise des lathes 10 PLC pour les composants de la machine pour les lumières de plafond. Ces composants comprennent l’anneau intérieur, l’anneau extérieur et les rainures. Avec tout un processus NCNC, une seule personne ne contrôle que deux appareils, économisant ainsi des coûts. De plus, il y a 10 machines de forage pour percer des trous dans chaque pièce.

 
140x140
 
140x140
140x140
140x140
140x140

2. Assemblage des lumières de LED
2.1 L’atelier d’assemblage de rétroéclairage à LED compte plus de 20 travailleurs, tous bien formés avant l’emploi et qui ont au moins 5 ans d’expérience dans l’assemblage. La chaîne de montage atteint une production mensuelle de 35.000 à 40.000 rétro-éclairages LED.

 
140x140
 
140x140
140x140

2.2 Coller du matériel ignifuge.

140x140

2.3 Weling la source de lumière avec le processus sans plomb.

2.6 Connecter la led vers le bas au lecteur, et tester la puissance afin d’assurer 100% ilumination.
 
140x140
140x140
 
3. Assemblée de downlights non-LED
3.1 L’atelier pour les rétro-éclairages non LED couvre une superficie de plus de 500 mètres carrés et dispose de plus de 30
Travailleurs. La production mensuelle ici est d’environ 200.000 pièces.

 
140x140
140x140

3.2 Le feu a évalué les rivets de couverture de la tôle en acier inoxydable, le support et le fil de terre.
 
140x140
140x140

3.3 Installation de poteaux aveuglants et de boîte de jonction.
 
140x140
140x140
 
140x140

3.4 Fixer les vis de la plaque interne de pessage de fil.

140x140

3.5 Test à haute tension, tests selon. aux normes d’essai de différents types de lampes.

140x140

3.6 Intallation du printemps

140x140

3.7 Tester la résistance à la mise à la terre

140x140

3.8 Emballage des lumières testées